+ Filtri
Nuova Ricerca
Filtri
Disponibile Parole esatte Solo nel titolo
e-shopCaricamento...
QualitàCaricamento...
PrezzoCaricamento...

E-auction 545-470799 - fjt_828994 - CASINOS ET JEUX SERIE DE L’HOMBRE - VII n.d.

CASINOS ET JEUX SERIE DE L’HOMBRE - VII SPL
Devi Sign-in ed essere un offerente approvato fare un'offerta, Login per fare offerte. Conti sono soggetti ad approvazione e di approvazione sono raggiunti entro 48 ore. Non aspettare fino al giorno di una vendita si chiude per registrarti.Confermando la tua offerta su questo oggetto ti impegni ad un contratto legalmente vincolante per l'acquisto di questo prodotto e fare clic su «offerta» costituisce accettazione dei termini di utilizzo de e-auctions cgb.fr. Offerta deve essere collocato in euro gli importi interi vendita only.The si chiuderà al momento sulla descrizione dell'oggetto, eventuali offerte pervenute al sito dopo l'orario di chiusura non verranno eseguite. Volte transmition possono variare e le offerte potrebbero essere respinto se si attende per gli ultimi secondi. Per ulteriori informazioni ckeck le FAQ.

SENZA COSTI PER GLI ACQUIRENTI.
Valutazione : 40 €
Prezzo : 11 €
Offerta maxima : 13 €
Data di fine vendita : 25 settembre 2023 19:16:20
partecipanti : 4 partecipanti
Tipo : SERIE DE L’HOMBRE - VII
Data: n.d.
Nome della officina / città: s.l
Metallo : rame
Titolo in millesimi : 500 ‰
Diametro : 33 mm
Asse di coniazione : 12 h.
Peso : 10,85 g.
Orlo : Lisse
Marchio : MAIN Cuivre
Grado di rarità : R1

Diritto


Rovescio


Commento


Le jeu de l’Hombre, d’origine espagnol « Hombre », (Homme
en français), a été joué en France durant la seconde moitié du
XVIIe et au début du XVIIIe siècle. Il a perdu, par la suite, de
sa faveur auprès des joueurs pour être remplacé par ses descendants le whist, puis le bridge. Il est probablement le premier jeu de levées à enchères connu de l’histoire des jeux de
cartes. Il continue à être joué avec des règles très proches dans
d’autres pays, sous le nom de tresillo en Espagne, l’Hombre au
Danemark, le Rocambor au Pérou et en Bolivie et le Tridge en
Angleterre.
Le jeu de l’Hombre est un jeu de commerce. Les tenanciers
d’académie de jeux de commerce percevaient un droit d’entrée sur leurs clients et un pourcentage sur les jeux de cartes
utilisés. Ce jeu se joue à 3 personnes. Il comporte un jeu classique de 52 cartes, auquel on retire préalablement les quatre
dix, les quatre neuf et les quatre huit. Chaque joueur reçoit
neuf cartes et dispose de 20 jetons et neuf fiches.
Cette série de jetons, destinée au jeu de « l’Hombre », comprenait 63 jetons différents gravés par Jérôme Roussel (1663-
1713), graveur contemporain du règne de Louis XIV, à qui
l’on doit de nombreuses médailles. Il est aussi l’auteur de
quelques jetons, avec le buste du roi Louis XIV et signés H.
R. F ou R.
Sur les 63 jetons gravés par J. Roussel, 60 jetons sont tirés des
Métamorphoses d’Ovide : les 20 premiers jetons concernent
le Livre I, les 20 autres jetons le Livre II et les 20 derniers, la
Livre III. Ces jetons ont été émis en bronze et en argent.
Ovide (Publius Ovidius Naso) est un poète latin, né à Sulmone en 43 avant J.C. et mort en exil à Tomis, sur le PontEuxin en 16 après J.C. Il appartenait à une famille de petite
noblesse, sans grande fortune. Il étudia à Rome, puis fit le
voyage d’Athènes, visita la Sicile, la Grèce, l’Asie Mineure, en
compagnie du poète Macer, son parent. De retour à Rome, il
débuta brillamment au barreau et occupa quelques charges
publiques. Mais le goût de la poésie l’emporta bientôt. À
20 ans, il était presque célèbre ; Virgile, Horace, Properce,
Gallus l’admiraient et l’encourageaient.
Ce n’est qu’arrivé à quarante ans qu’Ovide composa ses « Métamorphoses », son œuvre capitale. Les « Métamorphoses » est
un poème mythologique en quinze livres. Les fables les plus
disparates, au nombre de deux cent quarante-six, s’y succèdent, par des transitions très artificielles. Elles ont ceci de
commun qu’elles se rapportent toutes à la transformation
d’un être humain en pierre, en plante ou en animal. Ovide
voit surtout dans les « Métamorphoses » une riche matière, de
brillantes descriptions, des récits de toutes sortes. Le ton y est
varié. L’œuvre a du succès dés l’époque d’Ovide. Pour les auteurs du Moyen Age, elle représente un réservoir inépuisable
de citations et d’histoires. À la Renaissance, avec l’invention
de l’imprimerie, les éditions se succèdent. Depuis, au long des
siècles, « les Métamorphoses » continuent à inspirer poètes,
peintres et musiciens. Elles font partie du patrimoine culturel
de l’Europe. Un autre intérêt du livre est qu’il nous fournit,
au fil du récit, toutes sortes de renseignements sur la manière
de vivre des Anciens.
Les 58 jetons décrits dans cette étude sont en argent. De Ø
32mm, avec un poids variant de 11 à 12 grammes. .

Cronistoria


CASINOS ET JEUX

cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com