+ Filtri
Nuova Ricerca
Filtri
Disponibile Parole esatte Solo nel titolo
e-shopCaricamento...
QualitàCaricamento...
PrezzoCaricamento...

fme_690871 - THE 100 GREATEST MASTERPIECES Médaille, L’impératrice Théodora et sa suite

THE 100 GREATEST MASTERPIECES Médaille, L’impératrice Théodora et sa suite SPL
55.00 €
Quantità
Aggiungi al carrelloAggiungi al carrello
Tipo : Médaille, L’impératrice Théodora et sa suite
Data: 1981
Metallo : argento
Titolo in millesimi : 800 ‰
Diametro : 50,5 mm
Incisore LUNGER Jane
Peso : 65,19 g.
Orlo : lisse + ARGENT 1ER TITRE + losange + 81-P + CRABE
Marchio : Crabe
Commenti sullo stato di conservazione:
Traces de manipulation et d’oxydation irisée et cuivrée sur la tranche et le dessus de la médaille, quelques tâches au revers

Diritto


Titolatura diritto : ANÉPIGRAPHE.
Descrittivo diritto : Représentation d’une mosaïque byzantine (e.547). Monogramme du graveur.

Rovescio


Titolatura rovescio : L’IMPERATRICE / THEODORA ET / SA SUITE / E.547 / BYZANTIN.
Descrittivo rovescio : Légende en 5 lignes entourée d’une frise végétale.

Commento


Exemplaire issu du médaillier Franklin qui met à l’honneur une mosaïque de Théodora et les dignitaires : Théodora a laissé une réputation sulfureuse dans l’histoire et semble avoir eu une influence sur la politique de son époux. Elle est ici représentée frontalement, somptueusement vêtue et parée de perles et de pierres précieuses. Elle tient un calice richement orné et se dirige vers la gauche, donc vers la figure du Christ trônant. Comme les autres visages, celui de l’impératrice n’est pas véritablement un portrait, mais plutôt la représentation idéale de sa fonction. Elle semble néanmoins, contrairement aux autres personnages peu expressifs, un peu songeuse. Théodora est entourée sur sa gauche de sept dames d’honneur et sur sa droite de deux dignitaires. L’un d’entre eux écarte une tenture, dévoilant une fontaine, pour que le cortège puisse passer.

Cette procession trouve un écho dans la broderie d’or qui figure les Rois mages au bas du manteau pourpre de Théodora. Ce thème de la procession se retrouve à la même époque dans d’autres églises de Ravenne, comme à Saint- Apollinaire-le-Neuf, où des martyrs défilent sur les murs de la nef.

Cette mosaïque est conservée dans la basilique Saint-Vital à Ravenne en Italie.

Médaille sculptée par Jane Lunger.

Théoriquement, le poinçon crabe est censé indiquer un titrage à 800 millièmes.

Cronistoria


cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com